N
N
Projections and Nav Modes
  • Normal View
  • Fisheye View
  • Architectural View
  • Stereographic View
  • Little Planet View
  • Panini View
Click and Drag / QTVR mode
Comparte este panorama
For Non-Commercial Use Only
This panorama can be embedded into a non-commercial site at no charge. Leer más ...
Do you agree to the Terms & Conditions?
For commercial use, contacta con nosotros
Embed this Panorama
AnchuraAltura
For Non-Commercial Use Only
For commercial use, contacta con nosotros
License this Panorama

Enhances advertising, editorial, film, video, TV, Websites, and mobile experiences.

LICENSE MODAL

0 Likes

Luise Ebrel et Ifig Flatres au Fest Noz Chapeau Rouge Quimper Finistere

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fest_noz

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kan_ha_diskan
http://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_Ebrel
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Ifig_Flatres


Fest-noz des 18 ans des Danserien Kemper:
Pour fêter les 18 ans du Cercle Celtique Danserien Kemper, nous organisons un fest-noz. Ce dernier aura lieu le samedi 30 Octobre 2010, salle du Chapeau Rouge à Quimper avec les groupes suivants: Deus'ta, Louise Ebrel et Ifig Flatrès, Serge Riou et Hervé Irvoas, les DK's Band.
Un fest-noz (mot breton signifiant « fête de nuit », par opposition au fest-deiz pour « fête de jour ») est une fête traditionnelle (essentiellement un bal) en Bretagne. De nombreux festoù-noz ont lieu en dehors de Bretagne, faisant vivre la culture bretonne au-delà du territoire breton. Le pluriel breton est festoù-noz, mais les sœurs Goadec disaient festnozoù, et le français peut dire aussi des fest-noz.
Autrefois des "danses de l'aire neuve" (Dans al leur nevez) étaient organisées dans les villages afin d'utiliser l'action des danseurs pour tasser la terre de leurs sabots de bois, de façon à réaliser un sol de terre battue pour une maison ou encore une aire à battre les céréales (au fléau). Ces danses, auxquelles étaient invités tout le voisinage, explique la présence de figures incluant des battements de pied. L'Église interdisait alors les danses « kof-a-kof » (ventre à ventre ou danses de couple), mais tolérait de se tenir par le petit doigt. Dans certaines paroisses il fallait se tenir par l'intermédiaire d'un mouchoir... Ces fêtes étaient l'occasion pour les jeunes de se rencontrer et aussi de s'évaluer, sur le plan social, grâce aux habits, et celui de la résistance à la fatigue, une même danse durant parfois très longtemps avec des pas complexes et rapides demandant effort et technique.
Aujourd'hui, les danseurs recherchent le plaisir de danser en groupe pour partager un moment privilégié, tous ensemble. D'une certaine façon, participer à un fest-noz de grande taille (comme il s'en organise souvent à proximité des grandes villes bretonnes ou en Ile de France) se rapproche d'une sortie en boîte de nuit.
Le kan ha diskan, que l'on peut traduire par « chant et contre-chant », « chant et re-chant », ou « chant à réponse », est, en Bretagne, une technique de chant à danser a cappella traditionnel et tuilé en breton pratiquée à deux ou plus.
Le meneur (kaner) ou la meneuse (kanerez) chante le couplet qui est repris ensuite par le ou les autre(s) chanteur(s) (diskaner(ien)). C'est un chant a cappella et rythmé, très utilisé dans les festoù-noz pour faire danser les personnes présentes.
Louise Ebrel est une chanteuse bretonne. Son répertoire est composé de chants traditionnels (kan ha diskan et gwerz). De 1994 à 2006 elle a accompagné le chanteur poète Denez Prigent dans le cadre de concert en duo mais également dans sa formation de musiciens. Elle chante aujourd'hui régulièrement avec Ifig Flatrès en kan ha diskan en fest-noz.
Louise Ebrel est née à Treffrin (Côtes-d'Armor) le 27 juillet 1932. Fille d'Eugénie Goadec (une des trois sœurs Goadec) et de Job Ebrel, lui-même grand chanteur, elle est initiée au chant breton dès l'enfance. Elle se produit sur scène pour la première fois en 1973, aux Fêtes de Cornouaille. A partir de là, elle enchaîne les prestations et les rencontres.
Elle a joué avec Dominique Bouchaud (harpe celtique), ou encore Yann-Fañch Kemener. En 2004, elle enregistre un nouvel album avec Ifig Flatrès, son compère de kan ha diskan depuis 1996, et les musiciens Pierrick Tardivel et Philippe Gloaguen : Tre Tavrin ha Sant Voran. Depuis quelques années elle se produit régulièrement avec le groupe Dremmwel, dans un concert intitulé "Un tamm amzer"
Toujours curieuse, elle participe à plusieurs albums de groupes et musiciens bretons (Dremmwel, Red Cardell, Les Ramoneurs de menhirs et évidemment Denez Prigent). Elle prête également sa voix à des créations théâtrales comme L'Abri du Marin d'Alain Meneust.
Ifig Flatrès est né en 1967 et est originaire de Combrit. Le breton lui a peu été transmis par ses parents, comme c'est le cas de beaucoup de Bretons de son âge, mais il se découvre jeune une passion pour cette langue et apprend vite à bien la maîtriser.
L'amour de la Bretagne et de sa culture se révèle encore plus à lui alors qu'il poursuit des études de muséologie loin de sa terre natale, en Alsace. Il rentre au pays alors que le renouveau breton connaît un second souffle, il s'intéresse à la tradition, au chant des Soeurs Goadec et aux collectages. Il se passionne donc pour la musique de son pays bigouden ainsi que celle de la proche haute-Cornouaille.
Il a été révélé dans les années 1990 et s'illustre notamment dans le kan ha diskan en compagnie de Louise Ebrel

pour trouver les evenements  http://www.tamm-kreiz.com

View More »

Copyright: Dieter Kik
Type: Spherical
Resolution: 8406x4203
Taken: 30/10/2010
Subida: 07/11/2010
Actualizado: 07/03/2015
Número de vistas:

...


Tags:
comments powered by Disqus
More About