Projections and Nav Modes
  • Normal View
  • Fisheye View
  • Architectural View
  • Stereographic View
  • Little Planet View
  • Panini View
Click and Drag / QTVR mode
Share this panorama
For Non-Commercial Use Only
This panorama can be embedded into a non-commercial site at no charge. Read more
Do you agree to the Terms & Conditions?
For commercial use, contact us
Embed this Panorama
WidthHeight
For Non-Commercial Use Only
For commercial use, contact us
License this Panorama

Enhances advertising, editorial, film, video, TV, Websites, and mobile experiences.

This panorama is not currently enabled for commercial licensing. Click here to ask us to help you find a replacement. If this is your panorama, Click here This panorama is not currently enabled for commercial licensing.

LICENSE MODAL

2 Likes

Ermida Nª Srª da Conceição - Tomar
Portugal

Ermida de Nossa Senhora da Conceição - Tomar

La Chapelle de Notre Dame de la Conception est une des plus belles oeuvres de la Renaissance europeènne. Elle se caractérise par une grande puretée de lignes classiques dans la conjugaison d’une très rare proportionnalité et d’harmonie, erigée sous le mécénat du roi D. João III ; tracée par João de Castilho, continuée par l’architecte Diogo Torralva et accompli à son couronnement par Filipe Terzi, vers 1561.<

L’architecture met d’accord l’idée « paienne » du temple à l’extérieur, interpretée selon le modèle chrétien par les humanistes de la Renaissance. L’allure, en pierre jaunâtre de la région présente une grande simplicité ; un fronton triangulaire accompagne la façade principale en ouvrant, au tympon, un oeil-de-boeuf incomplet. Le portail se trouve dénué d’ornements, avec une porte en verge horizontale encadrée en profils simples avec deux fenêtres symetriques, aux seuils, mises en perspective au point de fuite central. Le transept se trouve légèrement saillant sur les bascôtés et surmonté par des frontons triangulaires.

L’intérieur dessine un espace harmonieux avec un sens très épuré de proportion et de mesure. Au plan rectangulaire, il nous rappelle des solutions trouvés au Couvent du Christ, nommément dans la forme originale de mettre en accord la colonne, l’épistyle et la voute aux grandes caisses et la structure modelée des édifices.

Le sanctuaire arrondi la surface du sommet et se couvre d’un coquillé simple et très élegant. Le transept a une coupole à la croisée avec la forme de bonnet de prêtre, présentant, aux coins, des mascarons qui, probablement, font la reprèsentation des quatres rives de l’Èden.

À l’hamonie vient se repoindre la charge symbolique qui advient de la propre organization spaciale et de l’ornementation des chapiteaux et d’étagères dont l’ornementation du classicisme est passible d’une lecture humanistique-chrètiènne qui peut être liée à la charge prévue de l’édifice: servir de mausolée du roi D. João III et de la famille royalle.

Le roi choisi, pour sa dérnière deumeure le lieu reservé aux princes, situé entre la cité de Dieu (Couvent) et la cité mondaine ( la petite ville de Tomar).

La principale souce utilesée par l’architecte royal a été l’édition de Cesarien avec des illustrations de l’oeuvre, mais il y a aussi de sources classiques tels que des gravures basées dans les traités vitruviens d’un purisme très ancien.

Amélia Casanova

(Historicienne de l'art)

Anabela Alves

traduction

Copyright: Sotero Ferreira
Type: Spherical
Resolution: 8296x4148
Taken: 06/04/2009
Uploaded: 07/04/2009
Updated: 01/03/2015
Views:

...


Tags:
comments powered by Disqus
More About Portugal