Projections and Nav Modes
  • Normal View
  • Fisheye View
  • Architectural View
  • Stereographic View
  • Little Planet View
  • Panini View
Click and Drag / QTVR mode
Share this panorama
For Non-Commercial Use Only
This panorama can be embedded into a non-commercial site at no charge. Read more
Do you agree to the Terms & Conditions?
For commercial use, contact us
Embed this Panorama
WidthHeight
For Non-Commercial Use Only
For commercial use, contact us
License this Panorama

Enhances advertising, editorial, film, video, TV, Websites, and mobile experiences.

LICENSE MODAL

0 Likes

l’Hôtel Saint-Côme
Languedoc-Roussillon

l’Hôtel Saint-Côme L’hôtel Saint-Côme a été élevé de 1751 à 1757 par l’architecte Jean-Antoine Giral avec les fonds légués par François Gigot de Lapeyronie pour servir d’amphithéâtre au collège de chirurgie. François Gigot de Lapeyronie, fils de Raymond, maître chirurgien, est né en janvier 1678 à Montpellier. Lui-même chirurgien à l’âge de 17 ans, il se perfectionne à Paris, est nommé à son retour chirurgien en chef de l’hôtel-dieu de Montpellier, repart dans la capitale en tant que barbier du Roi qui lui offre un appartement au Palais des Tuileries et l’anoblit en 1721. Créateur de l’académie de chirurgie, François de Lapeyronie lègue par testament en 1757, 100 000 livres aux chirurgiens montpelliérains pour l’édification d’un amphithéâtre d’anatomie. Selon son souhait, le bâtiment a pour modèle l’amphithéâtre de Saint - Côme de Paris en le rendant « plus parfait si possible ». Il est formé par deux bâtiments séparés par une cour. L’un, de forme octogonale à l’extérieur, renfermait un amphithéâtre destiné aux démonstrations d’anatomie (aujourd’hui Salle Lapeyronie) et l’autre abritant des salles destinées aux assemblées de chirurgiens. La leçon inaugurale fut donnée le 25 avril 1757. Une rente de 1505 livres fut ajoutée par François Moostet, premier chirurgien des armées du Roi, pour la création d’une école pratique d’opération et de dissection. En 1792, l’école fut supprimée. Un décret du 3 floral an III ordonnera la vente au profit de la Nation de l’édifice de l’école de chirurgie, qui fut intégrée avec l’école de Santé dans l’Université de Médecine. Le 2 janvier 1801 s’installe dans les locaux «la Bourse de Commerce de la Commune de Montpellier». La Chambre de Commerce et de l’Industrie de Montpellier l’occupe depuis 1920.

Copyright: Fabimacg5
Type: Cylindrical
Resolution: 4096x1926
Taken: 13/05/2013
Uploaded: 13/05/2013
Updated: 05/04/2015
Views:

...


Tags:
comments powered by Disqus
More About Languedoc-Roussillon

Languedoc-Roussillon is a French region which is composed of five departments. It is bounded by Spain, Andorra in the south and along the Mediterranean Sea (Gulf of Lions). Other French region limit the regions of Languedoc-Roussillon: Provence-Alpes-Cote d'Azur, Rhone-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrenees. The natural boundaries are the Pyrenees and the so-called threshold Lauragais, the Cévennes and the Rhône.In 2004, the Regional Council chose a joint new logo symbolizes the sun, which has the motto: "Living in Septimania. In fact, the current president of the Regional Council, Georges Freche wanted to rename the area "Septimania", but then it has to do so. Septimania is an old name, used since the fifth century for the region, but the Department of Lozère was not yet among them. Above all, the Catalans rejected by an overwhelming majority of this amendment. After numerous protests, including a demonstration of about 8,000 people on the 8th October 2005 in Perpignan, Georges Freche was the project of Bezeichnugsänderung in "Septimania" and the name of the region Languedoc-Roussillon "is introduced as an official designation for the Regon.The languages of the region along with French, Occitan (Languedoc, Auvergne, Provence), and Catalan. The name of the region favors Lengadòc-Rosselhon Occitan and Catalan Rosselló-Llenguadoc.