0 Likes

transmitter mast de Roch Tredudon
Finistere

La tour de Roc'h Trédudon est un pylône de transmission TDF située à Plounéour-Ménez dans la région de Brest, dans le Finistère en Bretagne (Breizh). Il dessert pour l'émission de la télévision hertzienne la majeure partie du Finistère et une partie des Côtes-d'Armor, dans les zones en co-visibilité. On y accole parfois le nom de Brest (Brest-Roc-Trédudon), pourtant située à plus de 40 km, car c'est le siège des émissions locales de France 3 Ouest (décrochage de France 3-Iroise).

Altitude du site : 383 m

Hauteur du pylône: 220 m

Types d'émission: FM, Analogique, Numérique

En 1969, deux mâts de télécommunication furent construits.

Le 14 février 1974, un attentat détruisit un des deux mâts privant une partie de l'ouest de la Bretagne de la réception des émissions de télévision et de radio, pendant quelques semaines. Le sous-directeur du centre, Pierre Péron, en fut une victime collatérale, ayant succombé à une crise cardiaque. La construction d’un nouveau pylône prit un an.

Cet attentat, revendiqué par le FLB-ARB fut l’objet de nombreuses polémiques. Une rumeur l'a même attribué à l'armée française qui faisait des manœuvres dans la presqu'île de Crozon Certaines sources parlent de commandos marines[1]. Des inscriptions « FLB-ARB » et « Evit ar Brezhoneg » (pour la langue bretonne) sont retrouvées sur place et la revendication au nom de l’organisation sera faite par Yann Goulet.

Source wikipedia

Copyright: Dieter Kik
Type: Spherical
Resolution: 8402x4201
Uploaded: 14/07/2009
Updated: 20/06/2014
Views:

...


Tags: france; bretagne; finistere; mont d arree; brasparts; emetteur; transmitter; roch tredudon
comments powered by Disqus

Jonathan Cooke
Roc'h Trevezel
Alexandre Croisier
Milky Way over Roc'h Trevezel
Sylvain Corcolle
Ancient quarry
Zaellig
Dolmen de Mougau Bihan
dieter kik
Mont Saint Michel Finistere France
dieter kik
Mont Saint Michel Finistere France
michal kasencak
Chapelle Saint Michel a Saint-Rivoal
Zaellig
Menez Mikael-an-Are
Zaellig
Enclos paroissial de Guimiliau
Zaellig
La Grotte d'Arthus
Zaellig
La Mare aux Fées
dieter kik
Hanvec Menez Meur 2010 9658
Kudo Kenji Photograph
妙心寺 退蔵院 水琴窟-Taizoin Zen Buddhist Temple, Suikinkutsu,Kyoto.
Günther Roth
Caldeirão Verde water curtain
Mariusz Kalinowski
Over the Top Victoria Squar
njohn
Flying Dragon - Tsz Hing Monastery 慈興寺飛龍仔
MRF Kemp
Antwerp (Belgium) Central Station
Willy Kaemena
Wien Rathaus -Weihnachtsmarkt Herzbaum
DigitalProperties.ca - Bryan Groulx
Back to the Future DeLorean Interior
Zoran Trost
Stairs on Bled island
Stefano Gelli
Sunset - Moletto di Antignano
Kudo Kenji Photograph
妙心寺 退蔵院 余香苑-Taizoin Zen Buddhist Temple,autumn colors,Kyoto
Rommel Bundalian
Fisherman's Paradise, Caramoan
Alessandro Ugazio
30,000 pizzas
dieter kik
Menhir couche Kergadiou Plourin
dieter kik
Les Halles Le Faouet Morbihan France 3263
dieter kik
elefant Machines de l ile de Nantes 4
dieter kik
Burgruine rotes schloss gro er waldstein bayern germany 4131
dieter kik
Rheinhessengucker Alzey Rheinland Pfalz D 2392
dieter kik
Port Bateau Ste Marine
dieter kik
Pfullingen Schönbergturm view SW
dieter kik
Champ de Jacinthes Saint-Jean-Trolimon
dieter kik
Chapelle Saint Fiacre Le Faouet Morbihan France 3055
dieter kik
Drapeaux Fortifications Ville Close Concarneau Cc13
dieter kik
La Tour Notre Dame du Val, Provins, Seine et Marne, France 4385
dieter kik
Eglise Saint Aignan Grandlieu 2
More About Finistere

Finistère (Penn-ar-Bed en breton) Administration Région Bretagne Préfecture Quimper Préfet de département Pascal Mailhos Président du conseil général Pierre Maille (PS) Sous-préfecture(s) Brest Châteaulin Morlaix Statistiques Population totale 883 001 hab. (2006) Densité 131 hab./km2 Superficie 6 733 km2 Subdivisions Arrondissements 4 Circonscriptions législatives 8 Cantons 54 Intercommunalités 26 Communes 283 Le Finistère est un département français situé en Bretagne. Son nom est Penn-ar-Bed en breton. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 29. Il fut appelé « Finistère, par évocation de l'abbaye bénédictine de Lokmazé [...] dite en latin « de fine » ou de « finibus terræ » » (soit de la fin de la terre), ou plus probablement, vue l'époque, du cap auquel elle a donné son nom. Histoire du Finistère. Le département a été créé à la révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de l'ancienne province de Bretagne. Il correspond aussi à l'Ouest de l'évêché de Cornouaille, à l'intégralité du Léon et au tiers ouest du Trégor, ainsi que d'un bout du Broërec ou Vannetais : la sénéchaussée de Gourin. À l'époque antique le Finistère était habité par le peuple gaulois armoricain des Osismes (Celtes). Après la conquête romaine le territoire relevait de la province de Gaule lyonnaise. Le chef-lieu des Osismes fut installé à Vorgium (l'actuelle Carhaix). À la fin du IIIe siècle fut construit à Brest un "castrum" pour se protéger des pirates scots, saxons & frisons. Un siècle plus tard, il fera partie du système de défense et de contrôle de la Manche mis en place par le gouvernement impérial, le "Tractus Armoricanus et Nervicanus". Le territoire des Osismes aurait été concédé aux Bretons par l'empereur Maximus à la fin du IVe siècle. Augmenté de celui des Coriosolites, il formera la "Létavie", bientôt appelée "Nouvelle Bretagne" ou "Petite Bretagne". Ce berceau de la Bretagne continentale fut divisé en deux royaumes, la Cornouaille et la Domnonée qui avaient leurs correspondants insulaires. Ces royaumes doubles d'un côté à l'autre de la Manche étaient vraisemblablement régis par les mêmes dynasties à l'origine. Le Broërec (l'actuel département du Morbihan) se détacha de la Cornouaille et le Léon se détacha du royaume de Domnonée. Le royaume de Cornouaille devint un comté sous l'influence franque avant de se fondre dans le domaine ducal de Bretagne lors de l'accession de la dynastie comtale au trône ducal en 1066. Le Léon restera sous l’autorité de ses vicomtes, quoique fort écornée par les ducs Pierre Mauclerc et Jean le roux. Les Rohan hériteront du Léon par mariage. Le titre de prince de Léon est encore porté aujourd'hui par le fils de l'actuel duc Josselin de Rohan (c'est bien sûr un titre de courtoisie). Organisation administrative * Préfecture : Quimper. * Sous-Préfectures : Brest, Châteaulin, Morlaix.   La division historique entre le nord et le sud du département, qui s'était traduite par des codes postaux différents (29N et 29S) est toujours apparente dans l'organisation de différentes entités publiques (Assurance maladie, Allocations familiales, Assurance chômage, etc.), mixtes ou privées. Le Finistère est situé à l'extrémité ouest de la Bretagne. Il est bordé au nord, à l'ouest et au sud par la Manche et l'océan Atlantique. Premier département côtier de France, il compte 118 communes littorales sur 283, soit plus d'un dixième des communes littorales françaises, et 1250 km de côtes, soit près d'un quart du littoral français. La zone marine à l'ouest du Finistère se nomme mer d'Iroise. Elle inclut plusieurs îles ou îlots dont : Ouessant et l'archipel de Molène, l'île de Sein au large de la pointe du Raz et l'archipel des Glénan au sud. Climat du Finistère. Le climat du Finistère présente les caractéristiques d’un climat tempéré océanique sous l’influence du Gulf Stream et des perturbations atlantiques. Il se caractérise généralement par des hivers doux et des étés frais. Les précipitations sont étalées sur toute l’année, elles augmentent sensiblement à l’intérieur des terres et sur le relief. Les gelées sont rares, la présence du vent est une autre caractéristique de ce climat. Les habitants du Finistère sont les finistériens. Les finistériens descendent pour le plus grand nombre des celtes dont ils ont hérité la langue bretonne. Le Finistère était déjà peuplé au néolithique comme en atteste la présence de nombreux mégalithes et menhirs. Entre le IVe et le VIIee siècle il y eut plusieurs vagues migratrices des bretons insulaires vers l'Armorique suite à la désorganisation de l'Empire romain et aux invasions des Saxons et des Angles. Ils se mêlèrent aux populations locales présentes sur place. Par la suite la population du Finistère demeura isolée des autres populations à cause de son particularisme linguistique et de la position du Finistère à l'extrémité d'une péninsule. La francisation des finistériens et le désenclavement de la péninsule grâce aux moyens modernes de transport contribueront à faciliter le brassage ethnique avec les habitants d'autres régions. Beaucoup de finistériens ont été obligés de s'expatrier pour trouver un travail à partir des années 1850. La région parisienne ainsi que les grandes villes de l'ouest de Rennes et de Nantes et les ports du Havre et Toulon ont constitué les destinations favorites. Aujourd'hui les finistériens tendent à vouloir revenir de plus en plus souvent dans leur département d'origine. La région parisienne où les prix de l'immobilier sont élevés attire de moins en moins. La majeure partie de la population vit dans les villes. Le taux d'urbanisation de la population atteint en effet 73 %. Brest compte environ 210 000 habitants pour son agglomération et Quimper environ 80 000 habitants. La population se concentre dans les zones proches du littoral tandis que l'intérieur des terres (régions des monts d'Arrées et des Montagnes noires) a vu sa population décliner et souffre d'un certain dépeuplement. Le département dépasse les 800 000 habitants. Il est l'un des plus peuplés de France et se classe à la 24e place pour le nombre d'habitants. Langue Le Finistère (Penn-ar-Bed en breton) est le département le plus bretonnant de Bretagne. Les effectifs pondérés que fournit l'enquête Étude de l'histoire familiale[2] menée par l'INSEE en 1999 sont de plus de 132 000 bretonnants de plus de 18 ans pour ce seul département. S'y ajoutent notamment les effectifs des écoles bilingues qui se montent à 4 333 élèves à la rentrée 2005, ou encore les élèves suivant des cours de breton dans les établissements publics du primaire (plus de 7 600 en 2002/2003) ou du secondaire (plus de 1 800 en 2002/2003). La signalisation routière bilingue est utilisée dans le département. source wkikpedia