1 Like

vue vallee, Monument Albert Schweitzer, Gunsbach, Alsace France 6465
Alsace

Albert Schweitzer (Kaysersberg, 14 janvier 1875 – Lambaréné, 4 septembre 1965), était un théologien protestant, musicien organiste, philosophe et médecin alsacien, né citoyen d'Alsace-Lorraine (ressortissant allemand).


Connu pour son éthique du « respect de la vie », inspiré (comme il en témoigne1) des religions de l'Inde, dont notamment le principe d'ahimsâ (« non-violence ») issu du jaïnisme, de l'hindouisme et du bouddhisme, mais aussi célèbre pour la fondation en 1913 de son hôpital de Lambaréné, au Gabon, ainsi que pour ses travaux sur Bach et ses interprétations à l'orgue, caractéristiques du mouvement de la réforme alsacienne, Albert Schweitzer fut lauréat du prix Goethe en 1928 et du prix Nobel de la paix en 1952.

Biographie
Albert Schweitzer est né le 14 janvier 1875, après l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Empire allemand. Sa langue maternelle était l'alsacien de Haute-Alsace. Étant à la naissance un nourrisson rachitique, les médecins de Kaysersberg recommandent à sa famille d'aller vivre dans un endroit où l'air est pur. À l'âge de six mois, Albert part avec sa famille s'installer à Gunsbach, où son père a trouvé un poste de pasteur luthérien et d'instituteur. Initié très tôt à la musique, il joue de l'orgue paroissial dès l'âge de neuf ans.
De 1885 à 1893, il passe ses années d'études secondaires à Mulhouse et obtient son baccalauréat en 1893. En octobre de la même année, il débute des études de théologie luthérienne et de philosophie à l'université de Strasbourg, tout en étudiant l'orgue à Paris, chez Charles-Marie Widor.
Le jour de la Pentecôte 1896, Albert Schweitzer prend la décision qu'à l'âge de trente ans, il se consacrera à un service purement humanitaire.
De retour de Paris et Berlin où il a étudié la théologie et la philosophie pendant trois ans, Albert Schweitzer passe ses doctorats de philosophie (1899) et de théologie (1900) à Strasbourg. Il devient ensuite pasteur luthérien à l'Église Saint-Nicolas de Strasbourg, où il bénit notamment, le 11 avril 1908, le mariage de Theodor Heuss, futur premier président de la République fédérale d'Allemagne.

Sa thèse de théologie sur la Sainte-Cène est publiée en 1901 ; l'année suivante, Albert Schweitzer est nommé chargé de cours à la faculté de théologie protestante de l'université de Strasbourg. De 1903 à 1906, il est le directeur du Collegium Wilhelmitanum, qui est le séminaire protestant luthérien (ou le Stift) de Strasbourg. Il joue régulièrement de l'orgue sur l'instrument de l'église protestante Saint Nicolas de Strasbourg, dont il est le titulaire. En automne 1904, il lit un article dans le Journal des Missions Évangéliques de Paris, et décide de devenir médecin et d’aller s'installer à Lambaréné au Gabon.
Albert Schweitzer donne des séries de concerts d'orgue afin d'aider au financement de son hôpital. C'est d'ailleurs un spécialiste de Jean-Sébastien Bach, à qui il a consacré une monographie (1905). Il corrige, avec le pasteur Jean Paul Meyer (en charge des paroisses protestantes des communes de L'Hôpital et de Freyming-Merlebach - Moselle - durant la période 1909-1939), les épreuves de son ouvrage sur Jean-Sébastien Bach. Proche ami du pasteur Meyer, il fait installer, grâce au financement de son hôpital dans l'église protestante de la ville L'Hôpital (Moselle), un orgue qu'il souhaite d'abord transporter à Lambaréné. Il reviendra de temps en temps à L'Hôpital (Moselle), pour y revoir son ami Jean-Paul Meyer et donner des récitals sur « son » instrument, pour le financement de son œuvre.
En 1905, Albert Schweitzer débute ses études de médecine à faculté de médecine de Strasbourg. En 1912, il suit un enseignement sur la médecine tropicale à Paris. Promu Docteur en médecine en 1913, il part pour Lambaréné (alors en Afrique-Équatoriale française) en mars, en compagnie d'Hélène Bresslau, une institutrice et fille du professeur Harry Bresslau, qu'il a épousée en 1912.
En tant que citoyens allemands, les époux sont mis en résidence surveillée dès 1914 par l'armée française. Exténués par plus de quatre ans de travaux et par une sorte d'anémie tropicale, ils sont arrêtés en 1917, déportés et incarcérés comme prisonniers civils dans les Hautes-Pyrénées à Notre-Dame de Garaison, et par la suite à Saint-Rémy-de-Provence jusqu'en juillet 1918. De retour en Alsace, Albert Schweitzer obtient la nationalité française, tout comme sa femme allemande (avant 1927, toute étrangère, épouse d'un citoyen français, obtenait ipso facto la nationalité de son époux).
Pendant son incarcération, Albert Schweitzer écrit Kulturphilosophie (1923), une étude philosophique de la civilisation. Il y aborde la pensée éthique à travers l’histoire et invite ses contemporains à mettre en œuvre une philosophie de respect de la vie.
Albert Schweitzer reste en Europe jusqu'en 1924, puis il retourne en Afrique où il reconstruit et aménage son hôpital de Lambaréné pour y recevoir des milliers de patients africains. En 1954, il inaugure le Village Lumière, où il peut accueillir deux cents lépreux et leurs familles.
Afin de donner les conférences et les récitals d’orgue, qui lui rapportent les fonds nécessaires à ses activités, Albert Schweitzer retourne fréquemment en Europe. Il est un ami personnel de la reine Elisabeth de Belgique et d'Albert Einstein. En 1953, il reçoit le prix Nobel de la paix 1952. C'est alors qu'un grand nombre d'Alsaciens se reconnaissent en lui.
Albert Schweitzer était complètement végétarien, du moins durant les dernières années de sa vie3'4. Il avait d'ailleurs, à côté de son hôpital fondé en 1913 à Lambaréné, au Gabon, fondé aussi un hôpital/refuge pour les animaux, chose qui se retrouve chez les jaïns et les hindous 5. Il est considéré comme un des rares philosophes européens à avoir été influencé par la philosophie du jaïnisme (avec l'ahimsâ) .
À 86 ans, le 5 novembre 1961, Albert Schweitzer adhère à « l’Église Unitarienne Universaliste des États-Unis » en rejoignant la Church of the Larger Fellowship, dirigée par son ami Marshall[Qui ?], dénommée ainsi à cause de ses membres dispersés dans le monde entier.

Albert Schweitzer meurt à Lambaréné en 1965.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Schweitzer

View More »

Copyright: Dieter kik
Type: Spherical
Resolution: 8362x4181
Uploaded: 14/12/2011
Updated: 23/06/2014
Views:

...


Tags: monument personality; physician; organist; theologian; philosopher
comments powered by Disqus

dieter kik
Monument, sentier Albert Schweitzer, Gunsbach Alsace France 6450
dieter kik
Sentier de promenade Albert Schweitzer Gunsbach Alsace France 6438
dieter kik
Maison, Musee Docteur Albert Schweitzer, Gunsbach, Alsace, France 6296
dieter kik
eglise simultanée, Gunsbach Griesbach, Alsace, France 6477
dieter kik
Eglise Simultanee Gunsbach Griesbach Alsace France 6505
dieter kik
eglise simultanee, Gunsbach Griesbach, Alsace, France 6493
Max Brocel
Eglise Catholique - Munster
dieter kik
forêt, automne, vallée de Munster, Alsace, France 6631
dieter kik
grume, vallée de Munster, Alsace, France 6646
dieter kik
forêt, automne, vallée de Munster, Alsace, France 6665
dieter kik
Geisberg route D48 bei Soultzeren Alsace France 5766
dieter kik
forêt, automne, vallée de Munster, Alsace, France 6679
Tord Remme
Omgamfjellet (2), Bodø
kiyoharu takamura
sunset falls
Sahneh
Saraye Mola Alikhani 1-Tehran Bazar
David Rowley
Laxá River Iceland
AirPano.ru
Himalyan airlines
Wojciech Sadlej
Kitchen from the time of the People's Republic of Poland
360 Riyadh
Panorama Dead Sea - بانوراما البحر الميت
Sahneh
Saraye Ghazviniha 1-Tehran Bazar
Quick 360
London2012 Paralympics Opening Ceremony 09
Gary Quigg
Azure Window, Gozo, Malta
Littleplanet.nl - Roelof de Vries
Lands End - The most westerly point of the UK
Ruediger Kottmann
Schloss Linderhof - Pavillon Ostparterre
dieter kik
Mouton geant Agnus Horribilis de Marc Morvan Ploneour Lanvern Pmm36
dieter kik
18 e édition des Foulées du Braden - Quimper
dieter kik
Palmier Ville Close Concarneau Cc43
dieter kik
Menhir couche Kergadiou Plourin
dieter kik
port de Ile Tudy Pays Bigouden 2395
dieter kik
Cabane Observation Oisseaux Pierre Aigue Saint Aignan Grandlieu
dieter kik
Nourriture pour les vaches f5nx
dieter kik
St Georgen Kapelle Templin Uckermark Brandenburg
dieter kik
Naumburger Dom, Sachsen-Anhalt, Germany 4536
dieter kik
Heidenheim Schloss Hellenstein eingang zugbruecke
dieter kik
Hölle 1 und Schuhhof, Quedlinburg, Germany 4832
dieter kik
Glockenstuhl Maria Magdalenenkirche Templin
More About Alsace

Située au coeur de l'Europe occidentale, l'Alsace est la plus petite région française mais a la plus forte densité. Très active économiquement, elle a sue préserver sa culture unique face à la mondialisation. Les alsaciens sont très attachés à leur région et veulent la préserver. L'Alsace est une des régions les plus écologique de France. Les alsaciens se déplacent beaucoup à vélo, Strasbourg, la capitale, est d'ailleurs équipée de plus de 450Km de pistes cyclables ! À Strasbourg, il y a la cathédrale, mais aussi le parlement européen et le très célèbre quartier de la Petite France. L'Alsace est une région très gastronomique. La choucroute, la flammenckueche (tarte flambée), le bretzel, sont quelques-unes des spécialités locales.