0 Likes

Palais Justice Nantes 2
France

Le palais de justice de Nantes a été conçu par l'architecte Jean Nouvel sur le thème « visibilité et monumentalité». Son caractère « visible et monumental » a cependant été atténué par la construction à proximité immédiate d'immeubles d'habitation implantés en avancée

Construit en 2000 sur l'île de Nantes en bordure de Loire, il est accessible du centre ville par la passerelle Victor-Schoelcher. Il remplace l'ancien palais de justice situé dans le centre-ville et qui sera prochainement renové en hôtel de luxe.

Biographie de l'architecte Jean Nouvel

Né dans le Lot-et-Garonne d'une famille d'enseignants, Jean Nouvel passe sa jeunesse à Sarlat. Alors qu'il souhaite être peintre, ses parents l'orientent vers les études d'architecture1. Il s’inscrit en architecture à l'École des beaux-arts de Bordeaux en 1964, et est admis en 1966, premier au concours d’entrée, à l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris dont il sort diplômé en 1972.

Influencé par Paul Virilio et Claude Parent, dont il est l'assistant entre 1967 à 1970, il fonde en 1970 sa première agence avec François Seigneur . Architecte de la Biennale de Paris à partir de 1971 grâce à l'appui du critique Georges Boudaille, il fonde la Biennale d'architecture dans ce cadre en 1978.

Il fait ses premières armes dans le Périgord, réalisant une école maternelle à Trélissac et une villa à Champcevinel1. Après sa première réalisation marquante, la Maison Dick à Saint-André-les-Vergers en 1976, il signe le Centre médico-chirurgical du Val-Notre-Dame à Bezons (1976) et le Collège Anne-Franck à Antony (1978)2. Il est choisi en 1981 pour la réalisation du premier des grands travaux mitterrandien, l'Institut du monde arabe, dont la façade à moucharabiehs, terminée en 1987, le fait connaître au grand public, la même année. Il réalise ensuite l'immeuble de logements sociaux Nemausus de Nîmes, l'Opéra de Lyon qu'il coiffe d'une grande verrière en 1993, et la Fondation Cartier tout en verre en 1994.

Le Palais de la culture et des congrès de Lucerne, inauguré en 1999, lui permet d'acquérir une dimension internationale. Lui sont alors confiés la Dentsu Tower de Tokyo, l'extension du Musée Reina Sofía de Madrid, la Tour Agbar de Barcelone et le théâtre Guthrie de Minneapolis4. Il reste attaché à la Dordogne, où il réalise le musée gallo-romain de Périgueux, Vesunna, et l'aménagement de l'église Sainte-Marie de Sarlat en marché couvert1. Jacques Chirac le choisit pour bâtir le Musée du quai Branly, inauguré le 23 juin 2006.

Militant pour un renouveau de l'architecture en France, il co-fonde le mouvement « Mars 1976 », en opposition à l'héritage de la Charte d'Athènes, et participe à la création du Syndicat de l'architecture, en rupture avec l'Ordre des architectes. En 1975, il est l'un des principaux organisateurs du contre-concours international pour l'aménagement des Halles de Paris, et prend la tête de l'Association pour la mutation de l'île Seguin (Amis) en 2001 pour s'opposer à la destruction des usines Renault5. Ses prises de positions publiques et architecturales lui valent des critiques, comme pour le Musée du Quai Branly, et quelques échecs, comme la tour Sans Fin, prévue en 1989 à la Défense en complément de l'arche de Spreckelsen et dont l'extrémité devait disparaître dans le ciel, mais abandonnée, son projet pour le Stade de France, rejeté, ou le réaménagement des Halles en 2004, écarté4.

Ses réalisations font la part belle au métal et au verre, jouant sur la transparence et les effets de lumière. Il travaille régulièrement pour le réaménagement des monuments anciens, comme pour l'Opéra de Lyon ou l'église de Sarlat. Pour autant, il revendique une absence de « style Nouvel », concevant chaque projet comme nouveau, toujours en dialogue avec l'environnement du bâtiment4. Sa carrière est récompensée par le Prix Pritzker le 30 mars 2008, Thomas Pritzker soulignant « sa poursuite courageuse de nouvelles idées et sa remise en cause des normes acceptées, afin de repousser les limites de son champ d'activité »6, et lui reconnaissant «  la persistance, l'imagination, l'exubérance et, par-dessus tout, une insatiable envie d'expérimentation ».

Successivement associé à François Seigneur et Gilbert Lézénès en 1972, à Gilbert Lézènés et Pierre Soria en 1981, à Emmanuel Blamont, Jean-Marc Ibos et Myrto Vitartet en 1984, et à Emmanuel Cattani en 1989, il fonde son propre atelier en 1994. A la tête d'une équipe de 140 collaborateurs5, il dispose d'agences à Paris, aux États-Unis, en Espagne et à Abu Dhabi4 pour la réalisation de ses derniers projets : la Life Marina à Ibiza, le Louvre Abou Dabi, l'auditorium de Copenhague, la Philharmonie de Paris, en complément de la Cité de la Musique, la tour Hines à Manhattan, et la tour végétale Suncall à Santa Monica4.

Outre l'architecture, il s'intéresse également à la scénographie, en particulier par la rencontre de Jacques Le Marquet en 1976, participant notamment aux expositions « Les Années 50 » au Centre Pompidou en 1988, ainsi que « Le Futur du travail » et « La Mobilité » à l'Expo 2000 à Hanovre2. Il met en scène des spectacles de danse et se charge de la muséographie du quai Branly5. En design, on lui doit également celui des verres Suze, d'un service à café pour Alessi, et du flacon de parfum L'Homme d'Yves Saint Laurent. Jean Nouvel compte des célébrités parmi ses fans: en effet le célèbre couple Brad Pitt-Angelina Jolie ont baptisés leur première fille biologique Shiloh Nouvel en l'honneur de l'architecte français que Pitt apprécie particulièrement

Copyright: Dieter kik
Type: Spherical
Resolution: 8500x4250
送信日: 03/10/2009
更新日: 20/06/2014
見られた回数:

...


Tags: france; bretagne; loire-atlantique; pays de la loire; pays nantais; nantes; palais de justice; architecte jean nouvel; loire; ile de nantes
comments powered by Disqus

dieter kik
Palais Justice Nantes
dieter kik
Palais de Justice Nantes 5
dieter kik
Palais de Justice Nantes 3
dieter kik
Velo bicloo Palais Justice Nantes
dieter kik
l arbre aux herons Machines de l ile de Nantes 7
dieter kik
l arbre aux herons Machines de l ile de Nantes 8
dieter kik
Machines de l ile de Nantes 9
dieter kik
elefant Machines de l ile de Nantes 2
dieter kik
Hangar Dubigeon Machines de l ile de Nantes 10
dieter kik
elefant Machines de l ile de Nantes 5
dieter kik
elefant Machines de l ile de Nantes 3
dieter kik
elefant Machines de l ile de Nantes 4
Andrea Biffi
trincee sul Monte Galbiga lungo la Linea Cadorna
Andrea Biffi
La Sainte Chapelle
Mladen Jovanovic
Kamala Beach
Jose Luis Perez
Between three Ahuehuetes
Heiner Straesser - derPanoramafotograf.com
Sunrise in Uchisar
Bad Kleinkirchheim
Alpenfahrt Showroom
Zoltan Duray
Messnerin
Pouya Mohammadi
Shor Su Mineral Spring
Darko Car
Bratina
Martin Hertel
Salzburg - Mozartsteg
Plamen Penev
Old house
yunzen liu
a bird's eye view on the Potala Palace in lhasa
dieter kik
le pere noel saute du ciel moulin vert Quimper 5
dieter kik
champ d'Artichauts St Pol de Leon
dieter kik
Transat Benodet Martinique Ponton
dieter kik
Fete de la Musique 2010 place Saint Corentin Quimper
dieter kik
Aegidiikirche Quedlinburg Sachsen Anhalt Germany 4686
dieter kik
Old Oak
dieter kik
Cerisier ornemental Luducru Quimper
dieter kik
Chapelle St Tudy Pleuven 1
dieter kik
Eglise Gouesnou Finistere 10
dieter kik
Château de Dinan vu de Kerloc'h c11
dieter kik
Locronan Chapelle Penity entree
dieter kik
Baie des Trepasses Cleden Cap Sizun Finistere 1858
More About France

France is affectionately referred to as "the Hexagon" for its overall shape.French history goes back to the Gauls, a Celtic tribe which inhabited the area circa 300BC until being conquered by Julius Caesar.The Franks were the first tribe to adopt Catholic Christianity after the Roman Empire collapsed. France became an independent location in the Treaty of Verdun in (843 AD), which divided up Charlemagne's Carolingian Empire into several portions.The French monarchy reached its zenith during the reign of Louis XIV, the Sun King, who stood for seventy-two years as the Monarch of all Monarchs. His palace of Versailles and its Hall of Mirrors are a splendid treasure-trove of Baroque art.The French Revolution ended the rule of the monarchy with the motto "Liberty, Equality, Fraternity!" On July 14th, 1789 angry mobs stormed La Bastille prison and began the Revolution in which Louis XVI, his wife Marie-Antoinette and thousands of others met the guillotine.One decade after the revolution, Napolean Bonaparte seized control of the Republic and named himself Emperor. His armies conquered most of Europe and his Napoleonic Code became a lasting legal foundation for concepts of personal status and property.During the period of colonization France controlled the largest empire in the world, second only to Britain.France is one of the founding members of the European Union and the United Nations, as well as one of the nuclear armed nations of the world.Text by Steve Smith.