N
Projections and Nav Modes
  • Normal View
  • Fisheye View
  • Architectural View
  • Stereographic View
  • Little Planet View
  • Panini View
Click and Drag / QTVR mode
Partager ce panorama
For Non-Commercial Use Only
This panorama can be embedded into a non-commercial site at no charge. Lire plus
Do you agree to the Terms & Conditions?
For commercial use, Contactez nous
Embed this Panorama
LargeurHauteur
For Non-Commercial Use Only
For commercial use, Contactez nous
LICENSE MODAL

1 Like

Stèle de granit - Loz Aire - lieu de repos sur l'A75
Languedoc-Roussillon

Stèles de granit du Tarn sur un arrêt de repos d'autoroute sur l'A75 - Béziers / Paris. Dans le voisinage immédiat il ya un parc d'exploration géologique, montre aux visiteurs la diversité de pierres naturelles des Cévennes. A "Faut-il avoir vu" ;-) pour les Amis de Stone

Copyright: Wilfried Pinsdorf
Type: Spherical
Resolution: 8000x4000
Taken: 30/09/2009
Chargée: 29/11/2009
Mis à jour: 03/03/2015
Affichages ::

...


Tags: granit; tarn; geological; cevennen; lozere; natural stone; la meridienne
comments powered by Disqus
More About Languedoc-Roussillon

Le Languedoc-Roussillon est une région française composée de cinq départements. Elle est bordée au sud par l'Espagne, Andorre et la mer Méditerranée (le golfe du Lion), et les régions françaises suivantes : Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes, Auvergne, Midi-Pyrénées. Plusieurs éléments naturels la limitent : les Pyrénées, puis le seuil du Lauragais, les Cévennes et le fleuve Rhône. Plusieurs géographes ont parlé d'un amphithéâtre tourné vers la mer en parlant des montagnes et des plaines languedociennes et roussillonaises.En 2004, le conseil régional nouvellement élu adopte un nouveau logotype symbolisant le soleil, et qui comporte la devise : « Vivre en Septimanie ». En effet, le président actuel du conseil régional, Georges Frêche, a souhaité renommer ainsi la région, mais a depuis renoncé. Septimanie est le nom qu'elle portait au Ve siècle, mais l'actuelle Lozère n'en faisait pas partie. De plus, les catalans (ceux habitant dans les Pyrénées-Orientales) ont été en grande majorité hostiles à cette modification. À la suite de nombreuses protestations, dont une manifestation rassemblant 8 000 personnes à Perpignan, le 8 octobre 2005, Georges Frêche décide d'abandonner le projet « Septimanie » et la dénomination « Région Languedoc-Roussillon » redevient de rigueur.Les langues de la région sont en plus du français l'occitan (languedocien, auvergnat, provençal) et le catalan. Le nom de la région se dit en occitan Lengadòc-Rosselhon  et en catalan Llenguadoc-Rosselló .